T101

 
« Les nouveaux caprices »
Réécrire l’histoire de l’art en la transposant dans un univers numérique, celui des nouvelles technologies, des mondes virtuels et des jeux vidéo. Péché de jeunesse, mais révélateur d’une vision. Le virtuel a des vertus et le réel en est averti.
Machine à fantasmes ou le deuxième monde sanctifié, transcende l’histoire de l’art, juste histoire de miner nos certitudes quant à la réalité. Plutôt que de penser « science expérimentale », j’aime croire que Bachelard s’est brûlé le bas de son pantalon à force de regarder le feu... L’humour étant la meilleure arme contre la peur et les diktats.
Ce n’est pas le simulacre qui cache la vérité, c’est peut-être un train dans un tunnel qui cache qu’il n’y en a pas, ou alors révélée par le train caché qui suit et que l’on ne voit pas. Contrer une réalité destructrice qui parfois nous accable. Jouer avec un possible déroutant, rendre sensible le décalage entre l’appréhension d’un concret nébuleux et une représentation picturale polysémique parfois numérique mais toujours virtuelle, une mise à distance critique de la réalité par des liens formels ou des représentations teintées du fantôme de l’apparence.
Ce sont peut-être les « Freaks « de Tod Browning réalisant que « La colline à des yeux « , les peintures noires de Goya dans le brouillard de « The Mist «, Otto Dix sur « L’île du docteur Moreau « ou encore Dante Alighieri se promenant avec John Carpenter dans le 9e cercle de l’enfer, mais toujours avec le formidable espoir que tout est possible, même la magie de l’optimisme ou le miracle du merveilleux dans un monde froid et nihiliste.
« J’ai la nostalgie d’une de ces vieilles routes sinueuses et inhabitées qui mènent hors des villes... Une route qui conduit aux confins de la terre... Où l’esprit est libre...» Henry David Thoreau
 

 
101
 
 
 
 
"Dante's tour" Visites guidées pour voir ma"Bice"
"Une image ne parle pas d'elle-même.. elle ne parle que de celui qui l'a fait. ""Crossroad" 2001
Huiles sur toile (1,8m/1m)
 
Machine de " Dante's tour "
 
 
T101
  101
Ecce Momo»
une restauration / détournement d’oeuvre d’art
et «Orthodoxies & paradoxes» ou «brêves du comptoir du café des arts» vidéo de 12 Mn.
2014 Cité des arts, Pays Basque
 
"Ecce Momo"
Suite de "Restaurations" de tableaux pour obtenir le titre mondial du "Pire restaurateur".
Huiles et techniques mixtes sur tirages lasers (A3 et A4).
 
 
 
 
101
101
101
101
 
   
 
vol 571 Fuerza Aérea Uruguaya.
J'ai poussé des brouettes de neige,
à la recherche du divin dans
un snowball tragique.
Huiles sur toile (1,20m/,0,60m )
Britanicus voyait Néron lui préparer un cocktail malibu, il trouvait ça gentil.
Huiles sur toile (1,20m/,0,60m )
Agrippine était une agréable et douce jeune fille, mais que faisait-elle dans cette famille...
Huiles sur toile (1,20m/,0,60m )
 
C'est un pays magique et sans fin, les bords ne sont pas du domaine imaginable, mais peu importe, car j'ai un esprit limité.
Huiles sur carton (A3)
 
 
   
 
101
101
101
         
 
Coriolanus échappe à Volumnia pour chercher une couronne de chêne et un petit cheval de bois.
Huiles sur bois (0,70m/1,20m )
Quelques-unes des petites fleurs saluèrent messire François, mais étant homme de grande contemplation, il se tut.
Le message m'avait laissé là, seul avec un ange déchu comme un singe nu et déçu. Décence de crooâââ.
         
 
101
101
101
101
 
101
   
 
Logique contractuelle de marquage de territoire.
Huiles sur toile (1,10m/0,8m )
Généalogie d'une violence urbaine, le partage
est difficile en milieu tempéré.
Huiles sur carton (1,10m/,0,70m )
Pier Paolo jouait avec Jacopo, la peinture et l'écriture comme arme silencieuse dans un monde bruyant.
Huiles sur toile (1,80m/,2,40m )
La statue du commandeur voulait ramener à la conformité ce petit créateur de diversité, comme une peur virale.
 
Rodin petit galopin, regardait camille d'un air
songeur, mais paul veillait au grain.
   
 
101
101
101
101
101
   
 
Orville et Wilbur, voulait se faire un nom,
" it's not right but it's ok "
Il plantait des boîtes, qu'on allait sans aucun doute lui racheter à prix d'or.
 
Ils rentrérent dans un territoire obscur sans se douter du danger. On est puceau de l'horreur comme on aime la peur.
Huiles et techniques mixtes
sur carton (3 X A3 )
 
 
   
 
"Peintures encore noires",
à la recherche de Francisco José de Goya y Lucientes
.

     
 
 
 
 
 
 
"Caprices, la sagesse des fous.." 2012,
Huiles et techniques mixtes sur châssis (1,30m/1m )
"Caprices, près d'un lac en hiver..." 2011
Huiles et techniques mixtes
sur châssis
(1,30m/1m )
"Caprices, et si l'espace.." 1997
Huiles et techniques mixtes
sur bois (0.8m/0.8m )
"Caprices, le bruit des choses..." 2012
Huiles et techniques mixtes
sur bois
(1,60m/0,7m )
 
"Petit dico. de Francisco"
 
 
 
 
"Caprices, la peur qui borde le chemin.." 2013
Huiles et techniques mixtes sur châssis (1,30m/1m )
"Caprices, dans votre immense sagesse.."
Huiles et techniques mixtes
sur châssis (1,30m/1m )
"Caprices, elle se déchaîne sur moi.." 2013
Huiles et techniques mixtes
sur châssis
(1,30m/1m )
"Caprices, le temps est le maître absolu..Mon cher Otto" 2013,
Huiles et techniques mixtes sur châssis (1,30m/1m )
 
"Caprices, le coeur fait son aprentissage.." 2013
Huiles et techniques mixtes sur châssis (0,8m/1,85m )
 
012
 
 
"Caprices, esprit libre, corps fragile.." 2012
Huiles et techniques mixtes
sur châssis
(1,30m/1m )
"Caprices, le passé comme prologue.." 2013,
Huiles et techniques mixtes
sur châssis
(1,30m/1m )
"Caprices, pendant qu'il fait le zouave.." 2013
Huiles et techniques mixtes
sur châssis
(1,30m/1m )
"Caprices, une terrible soif de grandeur.." 2013
Huiles et techniques mixtes
sur châssis
(1,30m/1m )
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tanguy Samzun was here